Direction technique

Le Groupe OTE Ingénierie est un bureau d’études techniques pluridisciplinaire de référence pour les projets de bâtiment à forte valeur ajoutée, aux besoins des plus complexes, visant à concevoir des édifices d’excellence. L’année 2014 a été marqué l’installation de la filière technique au sein de notre groupe, en parallèle de la filière management.

Comme le « T » au cœur de notre nom, la technique est le moteur et l’essence même de notre entreprise. Donner une âme et une structure à cette filière technique, faites de connaissances et de savoir-faire sur des sujets complexes, était donc essentiel au développement qualitatif de notre groupe.

 

Pourquoi une direction technique ?

Historiquement le Directoire du groupe OTE Ingénierie, de par sa composition et son mode de fonctionnement, assurait les orientations techniques et managériales de la société.

Au fil des ans, le Groupe OTE Ingénierie a connu de nombreuses évolutions :

  • croissance du nombre de salariés (de 130 personnes à 240 en 25 ans) ;
  • création de nouvelles agences ;
  • évolution vers des spécialisations ;
  • augmentation des contraintes réglementaires ;
  • développement de nouvelles compétences : ingénierie acoustique, maquette numérique, déconstruction et désamiantage ;
  • Evolution des matériaux et des techniques de constructions
  • adaptation aux exigences grandissantes de nos partenaires.

 

direction technique 5 e1564149084155

© CHRISTIAN CREUTZ

La croissance du Groupe OTE Ingénierie et l’évolution des projets vers encore plus de technicité nous a conduit à créer une Direction Technique. Composée de Directeurs techniques, experts dans leur domaine par l’expérience et la compétence, cette Direction Techniquesous l’autorité du Directoire – a pour mission de porter et de valoriser son savoir-faire tant à l’intérieur de l’entreprise pour accompagner les plus jeunes collaborateurs dans leur acquisition du métier, qu’à l’extérieur, pour proposer les meilleures solutions techniques et économiques à nos partenaires et clients.

La Direction Technique assure donc un positionnement transverse dans l’entreprise avec une fonction de contrôle qualité. Au contact de chaque humain du groupe, elle organise cette filière « métier », dont la position la plus emblématique est celle de l’expert technique au sein de nos départements.

L’expert technique apporte la valeur ajoutée organisationnelle, technologique ou technique à nos projets avec pour objectifs d’optimiser et de sécuriser les solutions adoptées. Il conseille les équipes, la Direction, le client ou les partenaires externes lors de l’étude de solutions nouvelles ou de l’analyse de sujets à haute technicité.

 

 

L’expert technique exerce les activités principales suivantes :

  • Développer des solutions innovantes et promouvoir les évolutions dans son domaine d’activité ;
  • Evaluer les risques et préconiser les meilleures solutions techniques ;
  • Sur des projets innovants ou complexes, rechercher et imaginer des solutions adaptées au contexte et à la mesure des enjeux identifiés, en concertation avec le maître d’ouvrage, nos partenaires architectes, les représentants des pouvoirs publics et, le cas échéant, le chef de projet ;
  • Réaliser des offres et assurer la promotion et le développement de solutions techniques particulières et/ou nouvelles ;
  • Assurer la promotion et le développement de « niches techniques » ;
  • Réaliser des missions de diagnostic, d’analyse, d’étude, de projet, d’exécution et d’expertise ;
  • Observer et analyser les évolutions technologiques et scientifiques dans son domaine d’intervention (veille technique et concurrentielle) et diffuser ces informations au sein de son département et de la société ;
  • Animer des réseaux de compétences dans son domaine d’expertise ;
  • Prendre la responsabilité de projets « Recherche et Développement » ;
  • Participer à la conduite du changement, outil indispensable de la réussite du déploiement.
direction technique 7 e1564149144689

© CHRISTIAN CREUTZ

L’Expert technique assure également :

 

  • Le rôle de chef de projet, sur des missions où son expertise technique spécifique est requise ;
  • Un rôle de conseil ou d’audit auprès des chefs de projets, des responsables d’études, voire des tribunaux ;
  • Des interventions dans des colloques ou des séminaires ;
  • Des formations internes ou externes ;
  • La rédaction d’articles en liaison avec le service communication.